Le live en 5.1

/ ECOUTER    / DISPOSITIF   / CONTACT 

Braquage Sonore Le Live en 5.1 est une proposition à la croisée de l’électroacoustique de l’électronique, des bruits, et de l’image. C’est la construction en live d’une musique cinématographique à laquelle s’ajoutent les partitions de nos imaginaires.

A travers leur proposition, Jérôme Hoffmann, Mathias Beyler et Cyril Laucournet se jouent de nos sensations et des espaces qui nous entourent ou qui nous habitent. Ils prélèvent des matières sur place, les détournent, les enregistrent, les musicalisent et les diffusent, nous plaçant ainsi en heureux complices du braquage sonore et visuel, qui se déroule sous nos yeux.

Ces artisans vous convient à proximité de leur établi pour découvrir comment ils construisent en direct à partir de petits détails sonores et visuels capturés et progressivement transformés, un univers onirique qui progressivement envahie l’espace et les spectateurs grâce à une diffusion spatialisée autour de l’assistance.

La part d’inconnue est inévitable, les partitions écrites flirtent avec les intentions et arrangements spontanés. L’interactivité entre le lieu, les captations sonores et visuelles et leur traitement en direct (satialisation sonore et transformation de l’image) font de chaque représentation une aventure unique.

Photo-AxelleCarruzzo
Photo-AxelleCarruzzo

Braquage Sonore Immersion est une performance qui peut se nourrir du lieu qu’elle investit.
Jérôme Hoffmann, Mathias Beyler et Cyril Laucournet ont soif de tentatives, de déséquilibres et de trouvailles sonores au sein d’espaces à révéler. Par leurs récoltes in situ et leurs manipulations, ils souhaitent nous éveiller au potentiel sonore et visuel souvent inexploité de ce qui constitue nos environnements, de ce qui nous entoure.

Braquage Sonore Immersion s’adapte à différents types d’espaces et affectionnent tout particulièrement les lieux inattendus et non-dédiés : extérieurs multiples, ateliers, friches, églises, cours, toits d’immeubles, musées, bâtiments en construction ou en cours de réaménagement, etc..

Le lieu à partir duquel la performance est construite, par la récolte d’éléments sonores in situ, est révélé en musique et en image. A mesure que les sons circulent, murmurent ou se propagent, une bulle sonore se crée, formant un nouvel espace a peine palpable dont les limites ne sont que celles du voyage personnel, intime ou imaginaire que chacun se définit.
Le visible, l’audible, l’environnement et l’intime sont alors en intrigante porosité.

Jérôme Hoffmann, Mathias Beyler et Cyril Laucournet composent ainsi un espace sonore dynamique qui pose le décor du « road movie vibratoire » qu’ils nous invitent à nous jouer.

Réalisation : D.Oliveres

Braquage Sonore Live et Installation avec Mathias Beyler, Jérôme Hoffmann, Stephane Perche,
Production : Braquage sonore & Cie
Diffusion :
Charlotte Mouchette
Soutiens :
FredMaury Tomato Sound Factory, Daniel Roméro (MèQ)

Credits photos : Axelle Carruzo / Marielle rossignol


Dossier Braquage sonore sur demande ICI




Retour Menu

/ ECOUTER   / DISPOSITIF   / CONTACT