Le live en 5.1

/ ECOUTER    / PRESSE    / DISPOSITIF   / CONTACT 

Braquage Sonore est une forme de réception du son qui nous interpelle et qui se jouent de nous et des espaces qui nous entourent. Mathias Beyler et Jérôme Hoffmann prélèvent et manipulent des matières sur place, les détournent, les enregistrent, les musicalisent et les diffusent. Ils nous placent ainsi en heureux complices du braquage qui se déroule sous nos yeux.

Rapidement nos repères et certitudes s’estompent. La confusion s’installe entre les sonorités présentes dans l’environnement et les mélodies enregistrées. Les deux artistes s’amusent à brouiller les pistes, à entremêler les espaces.

Le lieu à partir duquel la performance est construite, par la récolte d’éléments sonores in situ, est révéléen musique. A mesure que les sons circulent, murmurent ou se propagent, une bulle sonore se crée, formant un nouvel espace a peine palpable dont les limites ne sont que celles du voyage personnel, intime ou imaginaire que chacun se définit.

Le visible, l’audible, l’environnement et l’intime sont alors en intrigante porosité.

Braquage Sonore est une performance nourrie du lieu qu’elle investit.

Chaque braquage suit un mode d’intervention précis qui requiert éude, immersion, temps d’adaptation sur place. En fonction du temps passé à fouiller, prélever, détourner, la performance est plus ou moins unique, contextuelle et sur mesure.

Par leurs récoltes in situ et leurs manipulations, ils nous éveillent au potentiel sonore souvent inexploitéde ce qui constitue nos environnements, de ce qui nous entoure.

La part d’inconnue est inévitable, les partitions écrites flirtent avec les intentions et arrangements spontanés.

Braquage Sonore Live et Installation avec Mathias Beyler, Jérôme Hoffmann, Stephane Perche,
Production : Braquage sonore & Cie
Diffusion :
Charlotte Mouchette
Soutiens :
FredMaury Tomato Sound Factory, Daniel Roméro (MèQ)


Dossier Braquage sonore sur demande ICI


 


 


Retour Menu

/ ECOUTER   / PRESSE    / DISPOSITIF   / CONTACT